La Sortie de l’Hôpital


Ca y est, vous venez de faire un don de votre moelle osseuse. Grâce à cela, vous avez peut être sauvé une vie !



A la sortie de l’hôpital ou du centre, trois questionnaires de suivi vous sont remis par l’équipe médicale, avec l’instruction d’en remplir :

  • Un, le jour du prélèvement ;
  • Un, au cours du mois suivant ;
  • le dernier, un an plus tard.

Respectez bien ce rythme qui permettra à l’équipe médicale de suivre votre état de santé général.

Si vous en ressentez le besoin, et si le médecin le juge nécessaire, un arrêt de travail et un traitement médical de confort pourront vous être prescrits.

Si le don a occasionné pour vous des frais, le centre médical vous accompagnera dans vos démarches administratives pour effectuer une demande de remboursement.

Le centre vous demande également de confirmer vos coordonnées dans le cas où vous seriez de nouveau sollicité pour le même patient pour un éventuel don de lymphocytes.

Le centre dans lequel vous avez effectué le don, vous contactera dorénavant une fois par an afin de prendre des nouvelles de votre état de santé.

Des nouvelles du receveur ?

Lorsque l’on a fait un tel don, il est normal de s’inquiéter de la santé du receveur.

Si vous êtes donneur non apparenté, cela est impossible car votre don est anonyme. Vous ne saurez jamais si la greffe a pris…

Si par contre vous êtes donneur apparenté, bien entendu, vous le saurez. Mais soyez convaincu que même si l’organisme du receveur n’accepte pas la greffe, ou développe des complications, vous n’êtes en rien responsable. Vous avez fait la meilleure chose que vous puissiez faire pour l’aider dans sa guérison.

Si vous ressentez des craintes ou des interrogations, n’hésitez pas à les confier à un médecin ou un psychologue du centre qui sont là pour vous accompagner.